Meurtre Fatoumata matar Ndiaye: Après Awa Niang et Abdoulaye Timbo, Bougazzelli cité par l’accusé

0

Samba Sékou Dia Sow, le principal accusé du meurtre de la conseillère du Cese ne cesse de citer des noms de politiciens réputés de la mouvance présidentielle, depuis l’ouverture du procès.

Répondant aux questions du procureur, l’accusé pour se blanchir déclare que tout çà est un complot politique, pour le sacrifier et qu’il a aucunement tenté de mettre fin à la vie de sa patronne.

« Ce sont les responsables politiques de l’Apr Awa Niang, Abdoulaye Timbo, Seynabou Béye, Maïmouna Baldé y compris ma tante « , répète l’accusé devant la barre.

Mais le fait de citer un autre responsable politique de l’Apr qui cette fois-ci est de Guédiawaye a surpris la salle d’audience mettant le Procureur dans un rire fou.  » Demandez à Bougazzelli qui est venu devant moi pour pleurer », lance l’accusé dans la foulée.
Avant de se faire recadrer par le Procureur qui lui dit: « vous ne cessez de citer des noms de politiques. Maintenant que fait Bougazzelli, un militant de Guédiawaye ici ?

 » Dites nous comment il est impliqué dans ce dossier ?.
Samba Sow de rétorquer sèchement : « allez l’interroger, vous verrez. Je ne m’occupe pas de ça ».

leral