Nguékhokh / Meurtre de Fatoumata Matar Ndiaye : Awa Niang accusée, brise le silence

0

Venu rehausser la finale dont son collègue député-maire, Pape Songho Diouf était le parrain, la députée Awa Niang, 2ème questeur à l’Assemblée nationale sur interpellation des journalistes, a répondu avec peine sur l’accusation du meurtrier de Fatoumata Matar Ndiaye. « Beaucoup de journalistes m’ont interpellée sur la question, mais j’ai décliné. C’est une affaire pendante devant la justice et je laisse la justice faire son travail. D’ailleurs c’est une affaire dont je n’ aime pas parler »,  confiera Awa Niang, visiblement atteinte … C’est sur ces propos que la 2ème questeur à l’Assemblée nationale prendra congé des journalistes avec une sécurité impressionnante, avant de rejoindre le haut des tribunes.

Dakaractu