Ousmane Sonko s’en prend aux médias RFI, Le Monde et Jeune Afrique

0

SENKABARU – L’opposant sénégalais Ousmane Sonko a réagi à l’interview exclusive des médias RFI, Le Monde et Jeune Afrique, accordée à la jeune masseuse Adji Sarr qui l’accuse de «viols et de menaces de mort». Lors d’un Grand entretien avec des journalistes vendredi soir, il s’en est pris à ces médias.

« Je n’ai jamais vu ces journaux mettre un fait divers puis sponsorisé à leur Une. Ils ont reçu beaucoup d’argent pour ça. C’est pourquoi j’ai pris une résolution. Désormais si j’anime une conférence de presse est que je vois ces médias, je vais leur de demander de sortir de la salle. Sinon c’est moi qui vais partir», a dit Sonko.
Début mars, RFI, Le Monde et Jeune Afrique ont accordé une interview exclusive à Adji Sarr, la masseuse qui a accusé Sonko de viols et de menaces de mort. Sur les réseaux sociaux, les partisans de l’opposant ont accusé le régime en place d’être le « commanditaire pour encore décrédibiliser  » le principal opposant à Macky Sall.