Panel : Enjeux et défis de la participation des femmes et des jeunes aux échéances électorales (GTFJPS-AOS) Sénégal

0

Après les activités menées durant la campagne présidentielle de 2019, le Groupe de Travail Femme, Jeune Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest qui est une plateforme régionale d’échange, de coordination et d’harmonisation des actions des agences et missions des États de l’Afrique de l’Ouest (CDEAO), des Organisations Nationales, des instituts de recherche, de la société civile, et toute autre Organisation ayant un intérêt dans la promotion et la mise en œuvre des résolutions 1325 (2000), 1820 (2008) et suivante du Conseil de Sécurité des Nations Unies en Afrique de l’Ouest ainsi que dans le Sahel.

Mise en place en 2019 puis placé sous tutelle et la Coordination du bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) ainsi que de celui pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU femmes), il a pour objectif principale de contribuer à l’harmonisation des activités, de participer à la définition de stratégies régionales et Nationales pertinentes de soutenir les initiatives des acteurs et de s’investir pleinement dans la surveillance de la condition féminine ainsi que dans les questions liées à l’équité du genre en Afrique de l’Ouest et du Sahel

La section Sénégalaise du GTFJPS a été créée en 2014 et à pour mission la vulgarisation des résolutions du conseil des Nations Unies ainsi que la suivi et l’évaluation de leur mise en œuvre sur le plan National pour le renforcement de la paix et de la sécurité à travers l’implication des femmes et des jeunes. Il compte plus de 170 organisations membres.   

Le groupe de Travail,  Femmes, Jeunes, Paix et Sécurité en Afrique et le Sahel Section Sénégal a organisé ce Vendredi 29 Novembre sous la coordination de Sophie Ndiaye Sy . Ce panel fait suite à une activité qu’ils ont mené durant l’élection présidentielle de Février 2019 c’est-à-dire ‘l’observation électorale   le groupe de travail a y à former  50 Observateurs  dans les 12 Régions du Sénégal  pour essayer de voir la participation des femmes et des jeunes mais aussi la prévention de la violence la sensibilisation et la communication dont le thème    porte sur les » enjeux et défis de la participation des femmes et des jeunes aux échéances électorales ». L e but est de renforcer le plaidoyer auprès des institutions étatiques pour une meilleure implication des femmes et des jeunes aux échéances électorale pour une meilleure implication des femmes et des jeunes  dans les instances de décision. On voit la voit la forte mobilisation de ces structures est notoire se désole la coordinatrice du groupe, Sophie Ndiaye Sy.

Pour ce faire Sophie Ndiaye Sy appelle à un engagement des femmes car elles sont des battantes, elles sont capables de faire beaucoup de chose

source Senkabaru/khadija cissé