Port de Dakar : le bilan de Ababacar Sadikh Bèye

0

Nommé en septembre 2017 à la tête du Port autonome de Dakar (Pad), Ababacar Sadikh Bèye soutient avoir réalisé de bonnes performances et restauré les équilibres en seulement 2 ans d’exercice.

«Durant les deux années d’exercice, nous nous sommes occupés à guérir le malade. Le Port de Dakar a fait un bénéfice de 9 milliards avant impôts et payé en impôts 3 milliards. Ce qui veut que dire le Port a fait un bénéfice net de 6 milliards 325 millions de Fcfa», a-t-il expliqué, ce dimanche, sur le plateau de Grand Jury de la Rfm.

Quid des finances du Port ? «La trésorerie a connu une situation négative de 7,8 milliards en 2017 et nous l’avons porté à 8 milliards Fcfa, soit 15 milliards de plus.» Ce n’est pas tout. Ababacar Sadikh Bèye a également souligné que le résultat net est ramené à 6,4 milliards alors qu’il était à 1,4 milliard en 2017.

Et d’ajouter : « Pour la première fois, le Port a payé, en tant qu »entreprise publique, 2 milliards de dividendes à l’État en 2018. En 2020, le Port va miser sur l’investissement et l’infrastructure. Nous visons une rentabilité de 100 milliards en 2023 et nous voulons faire du Port un Port de 4e génération. »