SAPCO : Le personnel passe de 68 à 511 salariés en 4 ans

0

Le chef de l’État avait bien raison de taper du poing sur la table face au recrutement anarchique dans la fonction publique. Avant-hier, en recevant la certification ISO 9001 version 2015, décernée à la Présidence par AFNOR international, Macky Sall a pointé du doigt les «recrutements anarchiques» dans certaines entités de l’État, qui ne promeuvent pas l’efficience.

Le Témoin de révéler : « Me Aliou Sow, ex-DG de la Sapco, a laissé une situation catastrophique dans la boîte ». Entre 2016 et 2020, les effectifs de la SAPCO-SN sont passés de 68 employés CDI à … 511 salariés en CDI, entraînant une évolution des frais de personnel de 253 % ». Ces frais de personnel, dont l’évolution moyenne est de 41,81 % par an, ont progressé plus vite que le chiffre d’affaires et la valeur ajoutée qui s’est dégradée de -56,27 % par an » .

Le journal d’ajouter : « Le chiffre d’affaires n’a cru, sur la même période, que de +10,8% en moyenne, en passant de 64 millions de FCFA à 66,3 millions CFA. Pendant ce temps, les frais de personnel sont passés de 615, 6 millions Cfa à plus de 2,1 milliards CFA ».
Il y a lieu de préciser, à ce niveau, que « la supposée augmentation du chiffre d’affaires de la SAPCO-SN, évoquée dans certains documents, et qui serait passée miraculeusement entre 2019 et 2020 de 67 millions cfa à plus d’un milliard CFA, soit une évolution à la hausse de 1483 % sur un an, n’est que purement artificielle ».

Seneweb