Sénégal 109: Tirera Soura et son équipe financent les Foutankés

0

Senkabaru- Une bande d’amis et philanthropes composée de Soura TIRÉRA, Mamadou Amadou KONTÉ, Samba KOUME dit Prince KOUME, Malick BASSE, Thiaye DIABY et Youssouf WAGUÉ décide d’investir d’emblée dans le développement du fouta. Partant d’exemples concrets réalistes et réalisables, achète sept unités de traitement et packaging d’eau, pour sept localités. Chacune de ces unités a le pouvoir de traiter une tonne d’eau par heure, pour un coût de unitaire de plus de sept millions. Soit un total de plus de 50 millions. Ces unités sont destinées aux localités suivantes: Ndioum, Madina Ndiatbé, Sadél, Bokidiawé, Ourossogui, Orkadiéré et Kanél. Dans ce cadre, il consacre une tournée d’installation des comités d’entreprise locaux du jeudi au samedi. Cette descente à conduit le groupe en premier à Sadél, où en plus de la mise en place du CLEF, il octroie une enveloppe de un million aux jeunes et un million aux femmes en plus d’achat d’une motopompe pour le périmètre maraîcher des ces femmes. A la journée du vendredi, leur marathon les conduit en premier à Bokidiawé où il dote la Zone 5B Bokidiawé d’une enveloppe d’un million, d’une autre de trois millions cinq cents mille en raison de 250.000 Frs à chaque des 14 ASC de cette Zone, un forage à chaque des deux jardins des femmes de la localité. Pour la localité de Ourossogui, la délégation a été reçu par l’association bénéficiaire Young Clever. Cette dernière a pu avoir un fond de deux millions, trois jets de maillots à leur équipe et deux jets de maillots pour Sogui Basket Club. Le soir vers 21, la délégation de ces philanthropes, dénommée Sénégal 109, a été reçu à Orkadiéré par la jeunesse, a que S109 a fournit une enveloppe de un million, un même montant pour les femmes et l’engagement dans les prochaines jours d’éponger la souffrance des habitants par un forage d’eau pour la localité. Le périple connait sont apogée à Madina Ndiatbé où la délégation a eu droit à des chants, danses et chorégraphie des traditions du terroir avec une foule immense. Dans cette dernière localité, l’association Sénégal 109 a offert une enveloppe d’un million aux jeunes et un autre aux femmes. Ces femmes qui dans le dynamisme, travaille en synergie et ce depuis. Madina Ndiatbé obtient un soulagement avec l’annonce d’un forage, cela se justifie par le fait que cette localité n’a vu aucune goutte d’eau de leurs robinets et ce depuis plus de cinq jours.