Soutien aux rebelles du M23 : la RDC interdit son territoire la compagnie « Rwandair »

0

La tension est vive entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo. En effet le dernier pays cité accuse le Président Paul  Kagam de soutenir « financièrement et militairement » les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23). Ces derniers ont mené plusieurs attaques cette semaine. Pour marquer son indignation, le gouvernement Congolais a pris des mesures fortes contre Kigali.

« Au regard du soutien du Rwanda aux terroristes du M23, il a été décidé la suspension immédiate des vols Rwandair à destination de notre pays, mise en garde au gouvernement rwandais qui perturbe le processus de paix. Extrait compte-rendu Conseil Supérieur de La Défense », souligne Patrick Muyaya, Porte-Parole du gouvernement, Ministre de la Communication et des médias.

Les vols de la compagnie Rwandair à destination de la RDC sont suspendues immédiatement. Cette décision a été prise vendredi 27 mai par le Conseil supérieur de La défense, présidé par Félix Tshisekdi. Entre-temps, le M23 est désormais déclaré « mouvement terroriste », et, de ce fait, exclu du processus de Nairobi.

Le conseil lance une mise en garde au gouvernement rwandais, qui perturbe le processus de paix en RDC.