Statut de la femme musulmane : Pape Amadou Sarr qualifie d’ineptie certaines interdictions

0

C’est un Pape Amadou Sarr provocateur à l’endroit de l’islam, qu’on a vu hier mardi, s’exprimer sur certains points liés aux droits de la femme. Remettant en cause le statut octroyé par la religion à la femme, le délégué général à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER), a dérapé grave.

Pape Amadou Sarr a glissé dangereusement sur un terrain qu’il ne maîtrise sans doute pas. Loin de son domaine de compétences des finances, le délégué à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER), a voulu défendre les droits des femmes, en fustigeant certaines interdictions à elles faites par la religion. Parlant de la part octroyée à la femme dans l’héritage, Sarr qualifie d’inepties les règles de l’islam, estimant que c’est une incongruité que la femme touche 1/3.

Ne se limitant là, Pape Amdou Sarr fustige le fait que la femme ne doit pas saluer l’homme surtout un marabout. Il ne comprend toujours pas pourquoi la femme se met derrière l’homme pour la prière et pourquoi cette femme aussi considérée “impropre” pendant ses menstrues et interdit d’accès dans un lieu saint ,prépare et sert le repas à toute la femme pendant cette même période “souillure”