Thierno Madani Tall soutient la Palestine

0

SENKABARU – Malgré son état de chantier en reconstruction, la mosquée omarienne de Dakar a encore refusé du monde pour accueillir la prière de la fête de Korité, marquant la fin du mois de ramadan.
Ce jeudi, 13 mai 2021, le sermon de l’Imam Seydou Mountaga Tall a été poignant. Il est revenu sur la crise qui a émaillé dernièrement le pays. L’imam interpelle les familles à l’éducation spirituelle des enfants. Il a demandé que les enfants soient bien éduqués Qu’ils soient éduqués à suivre le droit chemin.

« Nous avons suivi les récentes manifestations qui se sont éclatées dans le pays. Ce sont, majoritairement, les enfants qui étaient dans les rues. Ce sont eux qui ont cassé et pillé les magasins. Ils ont été utilisés. Mais s’ils étaient bien éduqués, si on leur avait inculqué de bonnes valeurs, ils sauraient qu’on ne détruit pas les biens d’autrui. Il est de notre responsabilité d’éduquer les enfants, de leur prodiguer de bonnes valeurs », a sermonné l’imam.
Aux autorités étatiques de ce pays, l’imam leur demande de trouver de l’emploi aux jeunes. Car, dit-il « toute personne qui s’est battu pour réussir dans ses études, voudrait plus tard trouver du travail pour satisfaire ses besoins. Certes, ce n’est pas facile de satisfaire tout le monde mais, que les autorités fassent tout leur possible pour aider les aider à trouver du travail ».

À l’instar de l’imam de Massalikoul Djinane, Seydou Mountaga Tall a également prêché le retour aux recommandations divines. Selon lui, toutes ces calamités qui se déversent sur les hommes, c’est parce qu’ils ont arrêté de suivre la voie que leur a tracée le créateur suprême. Il a dénoncé la dépravation des mœurs et la légalisation de certaines pratiques bannies par la religion.

SOUTIEN MANIFESTE AU PEUPLE PALESTINIEN
Par ailleurs, l’imam de la mosquée omarienne a dénoncé les exactions qui sont commises sur le peuple palestinien à qui il renouvelle son soutien et sa solidarité avant d’appeler la communauté internationale à réagir pour que ces violences arrêtent. L’imam de la mosquée omarienne a aussi réitéré son attachement aux autres confréries et prié pour la concorde et la paix sociale.

Seneweb