Trafic présumé de passeports diplomatiques: Simon et Kilifeu face au juge ce mardi

0

Les deux activistes du mouvement Y en a marre, Simon et Kilifeu, feront face mardi au juge d’Instruction dans l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques. Ils vont être auditionnés dans le fond du dossier.

A l’issue de leurs auditions, les avocats de la défense vont déposer une demande de mise en liberté provisoire. Me Moussa Sarr qui fait partie du pool d’avocats pour leur défense donne des détails sur la suite de l’audition. « Immédiatement après les auditions, nous déposerons une demande de liberté provisoire », a-t-il dit.

Ils sont visés pour « association de malfaiteurs, tentative de faux dans le document administratif et tentative de trafic de migrants ».