Tribunal de Dakar : Les présumés membres de la «Force spéciale» déférés au parquet

0
Le dossier des 11 personnes accusées de vouloir semer le chaos au Sénégal avance. Les  mis en cause sont déférés devant le procureur, pour la poursuite de la procédure d’enquête. Il s’agit de Pape Ousmane Seck, Bouna Ba, Madické Diop, Abdoul Aziz Niang, François Mancabou, Babacar Ndao, Abdoulaye Ndiaye, Assane Dramé, Mor Guèye, Ibrahima Diédhiou  et Abdoul Aziz Niang. Ils viennent, à l’instant, d’être déférés devant le procureur de la République.
 
Ils sont présentement à la cave du tribunal de grande instance (TGI) hors classe de Dakar, d’après Libération online.
La source de rappeler que ces hommes ont été arrêtés par la Sûreté urbaine (Su) car étant membres d’une présumée « Force spéciale » suspectée de préparer des actions violentes.
 
De ce fait, ils sont poursuivis pour complot contre l’autorité de l’État, actes de nature à occasionner des troubles politiques graves, association de malfaiteurs en vue d’organiser des bandes en leur fournissant des armes et munitions, dans le but de s’attaquer à la force publique, détention et transport de produits et substances incendiaires en vue de  compromettre la sécurité publique et détention illégale d’armes à feu.