Un chavirement fait 1 mort et plusieurs blessés à Kafountine

0

SENKABARU – Malgré le drame survenu entre les frontières du Maroc et de l’Espagne (Mélilla), les candidats à l’émigration clandestine restent déterminés à aller en Europe. Plus d’une centaine de jeunes Sénégalais, Gambiens, Bissau-guinéens et de la République de Guinée ont embarqué dans la nuit du dimanche au lundi à bord d’une pirogue à Kafountine (département de Bignona), plus précisément à Ileul, une île de la Basse Casamance, pour rejoindre les côtes européennes.

Selon les rescapés, après le départ de la barque, l’un des candidats à l’émigration a allumé une cigarette. Sa proximité avec les réserves de carburant a provoqué un incendie. La pirogue a pris feu. Le bilan est lourd. D’après nos sources, un corps sans vie a été repêché, des dizaines de blessés sont enregistrés dont certains sont évacués à Ziguinchor, 88 rescapés dont deux femmes, et plusieurs migrants sont portés disparus. Les recherches se poursuivent pour retrouver les personnes disparues. Affaire à suivre.