Un séminaire de la Fifa à Rabat pour doter l’Afrique d’infrastructures conformes aux normes

0

Des experts se réuniront samedi à Rabat, à l’initiative de la Fifa, pour pouvoir lever des fonds en vue de la construction et de la réhabilitation des infrastructures de football en Afrique, annonce un communiqué reçu à l’APS.  Au séminaire prévu dans la capitale marocaine, prendront part « les principaux acteurs du football, dont les experts de la Fifa et de la CAF (Confédération africaine de football), les légendes du football africain, les chargés de sécurité et des médias, de même que d’éminents experts dans les domaines de la stratégie et des finances ». Les participants « proposeront, sur la base des recommandations [faites lors de] ce séminaire, les meilleures options pour lever des fonds à des conditions favorables pour la réhabilitation, la construction et la sécurisation des infrastructures footballistiques », ajoute le communiqué. « Une centaine d’invités sont attendus, dont deux tiers seront composés des membres du comité exécutif de la CAF et des présidents des 54 associations membres, des experts de la CAF et de la Fifa, d’une dizaine de légendes africaines. Et un tiers de l’assemblée sera composé d’experts en finances et infrastructures sportives », précise la même source. Les présidents de la CAF et de la Fifa prendront part à cette rencontre en même temps que la secrétaire générale de la Fifa, Fatma Samoura, qui est également déléguée générale de la Fifa auprès de l’instance qui dirige le football africain.
 Les internationaux sénégalais Diomansy Kamara et Khalilou Fadiga font partie des légendes attendues au séminaire.
 Selon le communiqué, la Fifa constate que malgré sa popularité en Afrique, le football africain peine encore à se hisser au même niveau que le football européen et sud-américain.
 Il sera question, « sur proposition de la Fédération royale marocaine de football », d’ »identifier les nombreux défis à surmonter et les potentialités à saisir pour assurer la professionnalisation et la compétitivité du football africain », ajoute le communiqué.

APS