Violence Conjugale : 37% des Sénégalais trouvent normal de… battre sa femme

0

Malgré les avancées, il y a encore du chemin à faire au Sénégal en matière de défense des droits des femmes. En effet d’après une étude à paraître d’Afrobaromètre, 37% des Sénégalais trouvent « parfois ou toujours » justifié de battre sa femme.

Le taux du Sénégal se situe au-dessus de la moyenne en Afrique (28%), mais nettement au-dessous du niveau de pays comme le Gabon (70%) ou le Liberia (69%).

Les Échos, qui reprend les conclusions de l’étude, signale que celle-ci a été réalisée dans 34 pays africains.

Elle révèle que la violence conjugale est davantage tolérée en Afrique centrale (46%) et en Afrique de l’Ouest (40%) qu’en Afrique du Nord (17%), de l’Est (16%) et du Sud (14%). Et que les catégories sans éducation formelle (41%) sont plus touchées que celles ayant bénéficié d’une éducation primaire, secondaire ou postsevondaire (23% à 25%).

L’enquête montre aussi que les jeunes (18-35 ans) sont plus violents avec leurs épouses (29%) que leurs aînés (25% à 27%).

Seneweb