Violences en Palestine: Le FRN interpelle le président Joe Biden

0

SENKABARU – L’opposition sénégalaise regroupée au sein du Front de résistance nationale (Frn) se dit « profondément meurtrie » par la souffrance du peuple palestinien, depuis le début des hostilités au Proche-Orient. A travers un communiqué de presse, la conférence des leaders du Frn « lance un appel aux belligérants pour un arrêt immédiat des hostilités qui ont fait des victimes du côté de toutes les parties au conflit » et « demande particulièrement aux Usa et particulièrement au Président Joe Biden, d’user de toute son influence auprès de l’État d’Israël, pour une cessation des bombardements sur la bande de Gaza, et une reprise de négociations sérieuses avec l’État de Palestine, aux fins d’une solution définitive du conflit qui a duré longtemps ».
Le coordonnateur Matar Sourang et ses camarades rappellent que des centaines de Palestiniens innocents ont péri sous les bombes de la puissante armée israélienne et des enfants, des femmes, des personnes âgées, succombent sous les raids de l’aviation de Tsahal et de ses tirs d’artillerie.

Par ailleurs, le Frn lance, dans ledit communiqué, un appel « à toutes les populations du Sénégal, et leur demande de participer massivement à la manifestation de soutien au peuple palestinien, le vendredi le 21 mai 2021 à 15 h à la place de la Nation (Obélisque) ».