Violences post-électorales : 10 morts dont 2 policiers en Guinée

0

La situation va de mal en pis en Guinée Conakry. Quelques heures après la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle qui sont largement en faveur du Président sortant Alpha Condé, les manifestations de colère et d’opposition ont démarré.

D’ailleurs, le correspondant de la TFM en Guinée, vient d’informer ue les affrontements ont fait 10 morts dont 2 policiers.

A signaler que le candidat Cellou Dalein Diallo est toujours « séquestré », et sa maison bunkerisée par les forces de l’ordre.