Yankhoba Seydi note un dysfonctionnement au sein du parti Rewmi

0

« Le parti Rewmi, va mal sur le plan du fonctionnement ». C’est ce que révèle son Secrétaire national aux relations internationales, Yankhoba Seydi qui déplore le dysfonctionnement noté dans le parti d’Idrissa Seck qui selon lui, serait au bord du gouffre. 

D’emblée, le directeur de l’Ecole du parti Rewmi a tenu à préciser que : « le Rewmi est un grand parti avec des militants dont la qualité et le degré d’engagement sont rares sur le landerneau politique sénégalais. Ils l’ont prouvé à toutes les étapes de la longue traversée du désert de notre leader, sans jamais lâcher, sauf les responsables qui ont quitté pour des raisons purement opportunistes ». 

« Pourtant, a-t-il déploré dans un entretien avec L’Observateur, ce parti va très mal sur le plan du fonctionnement, à la fois interne et externe. L’instance centrale du parti, le Secrétaire National (SN), ne s’est pas réunie presque trois (3) ans. Cela signifie qu’il y a eu aucune stratégie du parti, aucune ligne du partie avec laquelle l’instance a discutée avant exécution par les différents Secrétaires nationaux pendant tout ce temps ». 

Pointant du doigt accusateur le Vice-président du parti (Déthié Fall), M. Seydi de déclarer que : « Tous ces dysfonctionnements sont à mettre au passif du vice-président, qui semble plus intéressé par sa propre promotion que par le rayonnement de Rewmi, qui l’a pourtant sorti dans l’anonymat politique presque total. (…). Il joue en solo ». 

À l’en croire, le parti manque cette vie qui fait vivre toute structure, à fortiori, un parti politique. Et, a-t-il informé, s’il n’y a aucune voix officielle ni de communiqué de Rewmi sur les questions brûlantes de l’heure, c’est parce qu’il n’y a pas de réunions du secrétaire national. 

Toutefois, il a souligné que leur leader, « Idrissa Seck est au courant de tout, mais n’est pas responsable, je ne le dédouane pas. Mon appel s’adresse à tous les militants de Rewmi , y compris Idrissa Seck », a-t-il conclu.

PressAfrik